Présentation de l’AUDE (Association
des Utilisateurs de La Défense)

Créée en 2002, l’AUDE (Association des Utilisateurs de La Défense), association indépendante loi de 1901, fédère aujourd’hui plus d’une soixantaine grandes entreprises, écoles supérieures, universités du quartier d’affaires. Ce qui représente plus de 85% des surfaces de bureaux et commerces de La Défense et 88% des salariés.
L’AUDE fait entendre la voix du monde économique et des utilisateurs de bureaux, de commerces dans les débats qui portent sur le présent et l’avenir du territoire de La Défense pris sur un périmètre élargi allant de la Seine à la Seine.

FONCTIONNEMENT DE L’AUDE 

Premier quartier d’affaires d’Europe, La Défense Seine Arche, bénéficie d’une identité urbaine forte et connue des milieux d’affaires du monde entier. Il le doit à son urbanisme de dalle unique qui s’étend sur plus de trente ha, son architecture à ciel ouvert et iconique (La Grande Arche, le CNIT), ses tours de nouvelle génération ( FIRST, Tower & B Building, EQHO, Carpe Diem, D², Majunga…), et demain les projets The Link, Trinity, Sisters, Hekla, La nouvelle Tour Saint-Gobain, et Racing Arena 2017, les jardins de l’Arche ouverts au public depuis avril 2017, les Groues sur le territoire de Nanterre.

Le projet du Grand Paris, piloté aujourd’hui par l’Etat en liason avec les collectivités territoriales vise à l’aménagement global de toute la Métropole francilenne. Ce projet porté par les élus de la région Ile-de-France, les architectes et les urbanistes, mobilise toutes les composantes de la société : les aménageurs, les opérateurs de transports, les investisseurs publics et privés, les entreprises de construction, les architectes.

Les entreprises membres de l’Aude sont résolument engagées dans une démarche de développement à long terme du site. Elles font la promotion des meilleures pratiques en matière d’immobilier durable, de restructurations ambitieuses et ; de développement technologique et numérique. La Défense doit être un laboratoire d’innovation, la ville intelligente de demain.
Les membres de l’Aude agissent pour faire de La Défense une terre humaine, riche de la diversité des talents avec sa forte concentration de cadres internationaux et d’universitaires chercheurs qui s’y retrouvent, ouverte au monde et soucieuse du bien être de tous.

Pour nourrir sa réflexion et élaborer ses propositions, l’association conduit ses travaux en s’appuyant sur cinq commissions se réunissant régulièrement pour intervenir sur les principales problématiques du site, permettre d’offrir des nouveaux services performants et innovants aux entreprises du site. L’ambition de ces commissions est d’identifier les pistes d’évolution des pratiques dans différents domaines et des modalités de valorisation des services.

L’AUDE est dirigée par un Conseil d’administration de quinze membres et présidé par Jean-Yves DURANCE. Les membres du conseil sont pris parmi les membres fondateurs et les membres adhérents.

Les assemblées générales comprennent tous les membres de l’association qui représentent leur entreprise à jour du paiement de la cotisation annuelle.

Le Conseil de développement souhaite jouer pleinement son rôle de force de proposition en formulant « des avis lors des conseils d’administration » pour la modernisation et le développement de ce quartier.

La nouvelle gouvernance avec la création d’un seul établissement public Paris La Défense depuis le 1er janvier 2018, représente une avancée significative de clarification de la gouvernance du quartier d’affaires.  Cette simplification de gouvernance devrait permettre au territoire de La Défense de dynamiser et conforter son positionnement international.

L’AUDE rencontre régulièrement l’ensemble des acteurs concernés par le quartier d’affaires: élus, administrations, relais d’opinion et intervient sur les principales problématiques. A côté des acteurs publics locaux et nationaux qui mieux que les utilisateurs connaissent les besoins en matière de rénovation ou d’animation du quartier ? Qui pourra apporter une meilleure analyse des enjeux financiers et de gouvernance qui déterminent les investissements ?

 

 


 © Aude