GRAND PARIS EXPRESS : THIERRY DALLARD NOMME PRESIDENT DU DIRECOIRE DE LA SGP

Thierry DALLARD succède à Philippe YVIN et vient d’être nommé président du directoire de la Société du Grand Paris lors du conseil des ministres du mercredi 30 mai 2018 par décret du président de la république. Il était auparavant en charge du marché français au sein du fonds d’investissement Meridiam, dont il était l’un des associés.

Thierry DALLARD :  » Je prends mes fonctions à un moment charnière de l’histoire du Grand Paris Express, alors que le gouvernement vient de réaffirmer de manière forte sa volonté de mener tout projet à son terme, dans le cadre d’un calendier et d’un budget redéfinis.

« Mon action sera guidée par un fil rouge : restaurer la confiance dans la maîtrise d’ouvrage du projet. »

Thierry DALLARD a fait part de ses réflexions pour conduire ce projet hors norme techniquement en indiquant :  » La seule façon de maîtriser les risques est de définir, face à chaque risque, la solution qui coûtera le moins cher pour le gérer. La maîtrise d’ouvrage doit donc être réactive. Il faut des collaborateurs sur le terrain ayant l’expertise, la compétence et l’autonomie pour pouvoir décider rapidement en cas d’aléas. Il faut mener à bien un plan de recherche d’économies afin d’être prêt à réagir lorsque les aléas se matérialiseront.

Le président de la SGP,  qualifie de « sujet majeur » la collaboration avec les territoires et leurs représentants afin de réussit l’intermodalité des pôles gares du Grand Paris Express. « Lorsque le métro automatique sera en service, on publiera toutes les difficultés rencontrées. Il restera en revanche un sujet pour le prochain siècle : le fonctionnement des gares et leur interface avec l’environnement urbain. »

En Ile-de-France et sur le quartier d'affaires Paris-La Défense


 © Aude